Envoyer à un ami |  Imprimer | Contraste | A+ | A- | A=

Artistes

Exposition : La maison sans fin - Martine Aballéa - 27/01/2012 au 11/03/2012

Martine Aballéa

Né(e) en 1950
à New york, USA
Vit à Paris

 

La maison sans fin

Avec son projet spécifique La maison sans fin, Martine Aballéa réalise un ensemble de nouvelles oeuvres in situ. Les personnages sont absents des oeuvres de Martine Aballéa, ses installations consistent en des mises en scènes de fonctions potentielles, de mises en forme de fictions, bien plus que mises en scènes d’actions. « C’est le maillage étroit d’une réflexion sur la question de la reproduction et du multiple et de la mise en scène de fictions qui représente le coeur même de l’oeuvre de Martine Aballéa. Le phénomène de duplication et du redoublement de la fiction d’un événement, d’une réalité décalée d’elle-même traverse tout le travail de l’artiste » Elein Fleiss.


Biographie

Expositions Personnelles (sélection parmis les plus récentes)

2012 La maison sans fin, Centre régional d’art contemporain Languedoc Roussillon, Sète

2010 Martine Aballéa, Musée de l'Abbaye Sainte-Croix, Les Sables d'Olonnes, France

2009 The Last Lost Lake and other stories, Art: Concept, Paris2006 Incognito Artclub 24/24, Paris, France

2003 Luminaville-les-Bains, La BF 15, Lyon, FranceNuit Blanche, Musée Bourdelle et café du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, FranceSleeping Desires, (installation avec Jean-Luc Verna), Villa Bernasconi, Lancy, SwitzerlandRendez-vous au Green Cat Club, Hôtel de Férriol, Cintegabelle, FranceLove in Luminaville, Galerie Art : Concept, Paris

 

Expositions collectives (sélection parmis les plus récentes)

2011 Convivio ou la plastique culinaire, Micro-Onde, L'Onde, Velizy-Villacoublay - Ainsi de suite, Open Frame, 1er volet, Centre régional d’art contemporain Languedoc Roussillon, Sète.

2010 Bagna cauda, Art : Concept, Paris - L'art selon Elles - Un regard sur les artistes femmes de 1850 à nos jours, Espace Culurel les Dominicaines, Pont-l'Eveque, FranceFrequences 2, Transpalette, Bourges, France - Explorateurs - oeuvres du Centre National des Arts Plastiques, Centre des Arts, Enghien-Les-Bains, France -  LE FRAC EST À VOUS (7), DéSIR ET DéSORDRE, carte blanche à Georgia Nelson, Centre Culturel Joel Le Theule, Sablé-sur-Sarthe (72), France.

2009 Métissages, art contemporain et création textile, à partir des collections du Fond national d'Art Contemporain, curator Yves Sabourin, Musée Baron Gérard, Bayeux, France - Rideaux sur Loire, Candes Saint Martin & Montsoreau, France - L'exposition rayonnante, portraits, photographies d'espaces et d'objets après Man Ray, Frac Limousin, Limoges, France - Voyage sentimental 1, Maison de la Culture d'Amiens, France - elles@centrepompidou.fr, collections permanentes, MNAM Centre Georges Pompidou, Paris (27.05 - 24.05.2010) - Et moi, émoi, émois..., collection du conseil général de la Seine-Saint-Denis, Espace Gainville, Aulnay-sous-Bois, France

2008 Mondo e Terra, oeuvres du FRAC Corse au MAN - Musée d'Art de la Province de Nuoro / Museo d’Arte Provincia di Nuoro, Sardinia, Italy - Métissages 1998-2008, Musée de Bourgoin-Jallieu, France - Dreamland - L'esprit des lieux, Domaine départemental de Chamarande, France - Photo peintries - épisode 2 : pharmacie, Frac Limousin, Limoges, France - Photo mystère, Musée d'art moderne Richard Anacréon, Granville, France - Des constructeurs éclectiques, Centre Régional d'Art Contemporain Languedoc-Roussillon, Sète, France.

2007 Dessine moi un..., Galerie Serge Aboukrat, Paris, France - Paysages, Espace Culturel les Dominicaines, Pont-l'Evêque & Musée Langlois, Beaumont en Auge, France - Le Musée côté jardin, Musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc, France - Trésors dévoilés, 1607-2007, Galerie des Gobelins, Paris, France - postcard carte postale... ...tarjeta postal, Centre des livres d’artistes, Saint-Yrieix-la-Perche, France - Pièces et Morceaux, 36 bis la galerie de l'Ecole régionale supérieure d'expression plastique, Tourcoing, France.

 

Martine Aballéa est représentée par la Galerie Art Concept - Paris

 

Exposition Dialogue : Martine Aballéa - Pierrick Sorin -

La maison sans fin


"...Les atmosphères sont souvent insaisissables, prises dans des impressions d'entre-deux et de demi-sommeil. Pas de sujet mais des cadres dans lesquels chacun peut se projeter, des images à habiter plutôt qu'à regarder. Imagesmentales, miroirs ou maisons, elles sont faites pour être pénétrées, comme une membrane fragile nous invitant àpasser de l'autre coté. Des images s'offrent, comme autant de motifs génériques, de standards imaginaires, jamaisprises dans la précision d'une époque, sans personnage, ouvertes ainsi à toutes les projections possibles. Refusant d'être prisonnière du grand art en empruntant aux clichés populaires, Martine Aballéa utilise les esthétiques minoritaires ou vernaculaires afin de les proposer au plus grand nombre de passagers possible ...

"Extrait de "Ambiances mutantes" par Frank Perrin, in catalogue de l'exposition Hôtel Passager, ARC, Musée d'ArtModerne de la Ville de Paris, éditions des Musées de la Ville de Paris, Paris-Musées, 1999.


Martine Aballéa - Le jardin d'Ibos, 2011
Martine Aballéa - Le jardin d'Ibos, 2011

 

Pour son projert spécifique au CRAC, Martine Aballéa nous invite à un parcours sans fin, porté par des jeux de lumière et la figure de Sarah Winchester.«J’ai imaginée cette exposition comme une maison-piège de l’imaginaire qui englobe le visiteur. C’est à la fois un jeu, une expérience à vivre, un moment de plaisir. Je souhaite ainsi m’approcher au plus près de la logique des rêves. J’aimerais d’ailleurs que l’on y entre comme dans un voyage. C’est un espace mental où l’on est invité à rester, à seposer. Un espace avec d’autres références qui comporte des zones d’ombre et de lumière et qui s’étend à la fois vers l’extérieur, de plus en plus loin, et s’intériorise aussi. Un espace pris entre deux pôles, au bord de l’implosion.

Extrait interview de Martine Aballéa réalisée par Françoise -Aline Blain, in parcours des arts n°29, 2012.

 

 

 

 

Exposition : Open Frame I - Salle N° 6


Série « Nouveaux amours, nouveaux crimes », 1997

 

Martine Aballéa - Open Frame I - Salle N°
Martine Aballéa - Open Frame I - Salle N°

 

 

 


1. « Destin bienveillant », 1997
2. « Alliés discrets », 1997
3. « Douces rencontres », 1997
4. « Fantômes de nulle part », 1997
5. « Poisons de cœurs », 1997
6. « Ombres vivantes », 1997
7. « Onze heures de l’après-midi », 1997

Photographies en noir et blanc sérigraphiées et colorées avec encres de retouches, 60cm X 40 cm - FNAC n°08-049 à 08-055, Centre National des Arts Plastiques – Ministère de la Culture et de la Communication, Paris.

 

J’aime que les histoires soient simples, qu’elles ne demandent pas trop d’efforts à la personne qui les lit ou les regarde, afin que n’importe qui puisse y accéder sans pour autant y croire complètement, car là n’est pas le but recherché. Nous nous trouvons très souvent confrontés à l’invraisemblable, tant la réalité parfois dépasse la fiction, alors je construis des histoires qui naviguent entre vraisemblance et invraisemblance ...


Martine Aballéa


Vidéo Martine Aballéa © réalisation : Aloïs Aurelle - janvier 2012

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours de 12h30 à 19 h
Samedi, dimanche de 15 h à 20 h 
fermé le mardi

 

ATTENTION : Prochaine période de fermeture du Centre d'Art : du 18 avril au 10 juin 2017 pour le décrochage des expositions actuelles et l'accrocage de la future exposition de Jean-Michel Othoniel, qui sera inaugurée le 10 juin 2017 à 18h30.

 


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie


 

Lettre d'information N°27 - Février Mars 2017