Des pensées et des soucis - Jacques Julien - Farandole (version lente) 2007- animation couleur 7'30"

Des pensées et des soucis - Jacques Julien

  • Project Room

du 02/03/2007 au 28/05/2007

Commissariat : Noëlle Tissier

L’exercice auquel je m’applique.

Une imagerie sportive implique-t-elle que l’art qui la sous-tend parle de sport ? À l’évidence, la réponse est négative si l’on considère l’œuvre de Jacques Julien. Ici, le sport est plutôt tenu à distance – ni illustration, ni métaphore, ni support d’une spéculation formelle. Mais signe d’une sorte de mélodie en creux, d’étrangeté qui résiste à sa fonction et révèle que l’art reste sans cesse à définir. En exergue à la postface qu’il écrivit à Bartleby d’Herman Melville, Gilles Deleuze reprend la phrase de Proust (Contre Sainte-Beuve) : " Les beaux livres sont écrits dans une sorte de langue étrangère ". Cette langue étrangère, chez Jacques Julien ; c’est l’univers formel du sport. C’est en effet dans le sport que l’artiste est allé chercher ce modèle inédit, si étranger aux référents habituels de l’art, en outre si éloigné de ses propres pratiques.

Car il n’est pas question, chez Jacques Julien, d’aller puiser dans une quelconque passion privée de quoi alimenter sa pratique d’artiste. Bien au contraire, c’est à la qualité d’étrangeté du sport qu’il fait appel, à l’incongruité qu’induit la mise en présence de deux univers aussi dissemblables. A l’origine de l’engagement de l’artiste, il y a la peinture, ce non-dit autour duquel, depuis la fin des avants-gardes, rôdent les investigations et sur lequel viennent buter nombre de travaux. Plutôt que la question du quoi peindre, c'est la forme même de la peinture qui, à cette époque, retient julien, ses dimen-sions, la surface qu'elle retrouve comme l'objet qu'elle peut constituer. Stella puis les minimalistes, Kelly, mais aussi, quoi d'étonnant, Morellet et sa manière oblique d'aborder la géométrie, de la doté de cette même étrangeté sur laquelle repose la facétie. Un ton. Entre burlesque et autodérision (…)

Extrait du texte de Jean-Marc Huitorel
Art press, n°255, mars 2000

Haut de page

CRAC

CENTRE RÉGIONAL D'ART CONTEMPORAIN OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée

26, Quai Aspirant Herber
34200 SÈTE - France

crac @ laregion.fr
Tel : 33 (0) 4 67 74 94 37
fax : 33 (0) 4 67 74 23 23

Horaires d’ouverture :

Ouvert  tous les jours de 12h30 à 19 h
Samedi, dimanche de 15 h à 20 h 
fermé le mardi

 

ATTENTION : Prochaine période de fermeture du Centre d'Art : du 18 avril au 10 juin 2017 pour le décrochage des expositions actuelles et l'accrocage de la future exposition de Jean-Michel Othoniel, qui sera inaugurée le 10 juin 2017 à 18h30.

 


Membre de d.c.a. association française du Développement des Centres d'Art

 

MEMBRE DU Réseau d'ARt contemporain     en Région occitanie


 

Lettre d'information N°27 - Février Mars 2017